Ces boules plantent 20 000 arbres en 20 minutes

Notre planète a subi une déforestation dramatique au cours des dernières décennies, ce qui a complètement changé l’apparence de certains espaces verts. Si la solution – un reboisement massif – apparaît évidente, il faut penser aux moyens d’agir : faire pousser des arbres, les transplanter et les arroser périodiquement avant qu’ils ne deviennent assez grands. Un processus long et très coûteux.

Mais l’idée d’un Kenyan, Teddy Kinyanjui, pourrait contourner tous les inconvénients et faire du reboisement un processus simple, peu coûteux et même amusant. Tout cela est possible avec les boules de semence, les seedballs.

Les boules de semence sont des boules contenant chacune la graine d’un arbre, encapsulée dans une boule de carbone riche en nutriments. Les boules peuvent être larguées au sol par hélicoptère, lancées avec un lance-pierre – pour ajouter un peu de piquant au travail de reboisement – ou simplement disséminées à la main. C’est une idée brillante qui a apporté une contribution inattendue à la lutte du Kenya contre la déforestation.

L’idée est venue de Teddy Kinyanjui, originaire du Kenya, qui, en voyageant dans la région, a remarqué de nombreux arbres en mauvais état et d’autres qui se portaient très bien, et ce bien que personne ne les arrosait ou en prenait soin de quelque façon que ce soit. Ces arbres étaient tous des acacias : d’où l’idée de repeupler les zones autrefois vertes avec cette espèce.

Cependant, Kinyanjui s’est vite rendu compte qu’il ne suffisait pas de répandre les graines de l’arbre sur le sol : les graines étaient facilement mangées par les insectes, les oiseaux et d’autres animaux. Il a également remarqué que les processus de reboisement étaient plus fructueux lorsque les plantes poussaient directement sur le sol à partir de graines que lorsque les plants cultivés ailleurs étaient plantés, en raison d’un système racinaire plus important qui garantissait aux plantes une chance de survie.

Au fil des ans, Kinyanjui a perfectionné son intuition, pour finalement arriver à des boules de graines : des boules de charbon contenant des graines d’acacia à disséminer librement sur le sol. La couche de charbon protège les graines des oiseaux, du soleil et de la chaleur, mais étant poreuse, elle laisse passer l’air et l’eau. Le charbon est également enrichi de minéraux qui nourrissent davantage le plant. 

Il n’est pas nécessaire de planter des boules de semences pendant la saison des pluies car elles peuvent rester intactes pendant plus de deux ans. Le reboisement est une question de protection de l’environnement en termes globaux, mais aussi en termes locaux, car la rareté de la végétation est aussi une menace pour les populations vivant au Kenya et dans d’autres régions d’Afrique touchées par la déforestation.

Maintenant, Teddy Kinyanjui essaie d’étendre son projet, en repeuplant des zones toujours plus grandes avec des arbres et en faisant connaître ce qui semble être le moyen le plus facile, le moins cher et le plus amusant de planter des arbres sur notre planète !

Source et images: http://www.seedballskenya.com/photos/4592985895

Cliquez ici pour voter
[Total: 0 Average: 0]

Auteur de l’article : Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.