Yves Ferrières, candidat déclaré à la mairie de Sainte-Marie

Yves Ferrières est candidat aux municipales de Sainte-Marie. Il vient de le déclarer en postant une vidéo sur you tube. Il y va avec la bénédiction de Jean-Louis Lagourgue, le sénateur et ex maire. Ce dernier a opté pour une primaire à droite; Richard Nirlo, le maire par intérim, refusant toute gouvernance partagée et s’estimant capable de mener ses couleurs à la victoire. 

Yves Ferrières, est-ce que vous nous confirmez que vous êtes bien candidat aux municipales de 2020 ?

YF : «Tout à fait. Pourquoi ? Parce que, même si nous avons réussi à faire de Sainte-Marie une ville moderne et attractive où, globalement, il fait bon vivre, tout n’est pas parfait. 

Les Sainte-Mariennes et Sainte-Mariens rencontrés dans le cadre de mes visites de terrain me le confient chaque jour : il reste encore beaucoup à faire. Surtout après le temps perdu de ces derniers mois où les medias ont davantage parlé de notre commune pour ses manques criants que pour la qualité de ses services. Il faut arrêter cela. 

J’ai eu l’occasion de le dire : Je ne veux pas perdre Sainte-Marie. 

Avant de prendre cette décision, j’ai commencé par consulter officiellement la population depuis le 8 novembre. Et elle me conforte dans ma décision de poursuivre le travail entrepris sur cette mandature. J’aurai d’ailleurs l’occasion de tracer le bilan de mon action, notamment intercommunal, au cours de ces prochains jours. 

Qui seront vos adversaires dans cette future campagne ? 

– Je ne me pose pas cette question. Je me présente contre personne. Ce qui m’anime ce sont les projets. Je veux en porter d’autres en faveur de notre commune et de ses habitants, et ce dans tous les domaines, social, économique, touristique, environnemental. Une commune pour laquelle j’oeuvre depuis plus de 25 ans.

Vous en avez parlé à Jean-Louis Lagourgue ?

– Evidemment. Tout le monde connaît la qualité de notre amitié et des batailles menées en tandem, ensemble. A sa demande, je l’ai effectivement rencontré il y a quinze jours à Paris. Cela a été un entretien constructif de quatre heures, entrecoupé d’un déjêuner. Puis je l’ai revu en présence de ses collaborateurs. On a tout mis sur ta table en toute sérénité. Il est conscient des enjeux et des doutes qui touchent notre camp. 

Vous lui avez fait part de votre candidature ?

– Même si je suis un grand garçon qui prend ses décisions seul, je me devais de lui communiquer cette info. Il comprend ma situation au sein de ce conseil municipal dont je ne détiens aucune délégation liée à mon rang de 1er adjoint et donc aucun levier pour venir en aide à la population. De fait, il est d’accord pour que cette primaire s’organise, sous couvert d’une conduite respectable émanant de notre camp, permettant de nous retrouver au 2e tour. J’ai tout fait pour aller vers l’union quitte à me mettre derrière le maire par intérim, mais il n’a pas adhéré. Dommage.

Qu’en est-il du soutien de la Droite ? 

– Aujourd’hui je ne demande aucun soutien des partis politiques. Je veux d’abord finaliser le recueil des avis des Sainte-Mariennes et des Sainte-Mariens. Puis bâtir un projet partagé, porté par une équipe nouvelle représentative de toute la population.

Le peuple sainte-marien me demande d’écrire une nouvelle page de l’histoire de Sainte-Marie.  Il prône une  gouvernance nouvelle guidée par le bon sens et l’intérêt commun capable de mettre de côté les querelles et se rassembler en faveur d’un projet ambitieux.

Un projet, répondant à nos capacités financières, qui devra intégrer, progressivement et durablement, les enjeux environnementaux, notamment par l’éducation citoyenne. 

C’est à quoi je me suis attelé depuis maintenant huit mois. En début 2020, je rendrai du reste publique les résultats de cette concertation citoyenne. Ils seront partagés avec toutes celles et ceux qui m’en feront la demande.

Les défis sont nombreux. Il faut réellement un nouveau souffle et une nouvelle dynamique pour Sainte-Marie».

Cliquez ici pour voter
[Total: 0 Average: 0]

Auteur de l’article : Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.