APAVOU : Incompréhension et Soutien des employés envers son dirigeant

Affaire APAVOU: Mercredi 07 Mars , la décision du tribunal mixte de commerce de Saint Denis  ,tant attendue , est finalement tombée. Le tribunal a ordonné la fermeture et la liquidation d’une grande partie des sociétés du Groupe APAVOU . Ce sont 09 sociétés concernée par cette décision dont l’Hôtel le Saint Denis ,un véritable symbole pour les dionysien et les Réunionnais. Seules BLI BATIPRO et PROLOGIA ,02 sociétés appartenant au Groupe ont été épargnées.

La décision du Tribunal a immédiatement été appliquée et c’est ainsi que l’Hôtel le Saint Denis a été vidé de ses occupants salariés et clients. Voila ce qu’on peut lire sur les portes de l’hôtel : »Par jugement en date du 7 mars, le tribunal mixte de commerce de Saint-Denis a décidé la liquidation judiciaire (…) en conséquence l’activité s’arrête et l’hôtel n’accueillera plus aucun client à compter de ce jour ». 

Ce sont 80 salariés qui se retrouvent du jour au lendemain sur le carreau avec un avenir  incertain.  

Fait inattendu ,des employés du Groupe APAVOU ont tenu à manifester leur incompréhension et leur mécontentement concernant cette décision du tribunal et ont exprimé leur soutien à leur Dirigeant Armand APAVOU. C’est un cas de figure qui se produit rarement, des employés qui malgré leur licenciement et les difficultés dans lesquelles ils se retrouvent ,prennent parti de défendre leur patron.

« On a touché à une entreprise réunionnaise qui est là depuis des décennies »..“Je suis en colère contre le jugement appliqué si rapidement”, déclare Daniel Lai-Hang, un salarié

“Je travaille dans le groupe depuis 27 ans. Je témoigne de ma solidarité avec mes collègues de l’hôtel Saint-Denis qui ont été maltraités par les mandataires”, explique un autre salarié. “On sait que l’on veut la tête de notre dirigeant. Nous avons construit pour les Réunionnais et aujourd’hui on veut le détruire. »

“BLI Batipro a été sauvée. Je compatis pour les autres salariés. Mais nous ne pouvons pas travailler sans ces sociétés. J’espère que l’on va revenir sur la liquidation de cette société. Je suis de tout cœur avec M. Apavou et la direction du groupe. Il faut prendre en compte l’humain. Il faut penser à cela. Il faut arrêter de détruire l’économie de La Réunion. Ceux qui veulent le détruire, qu’ils se lèvent et viennent l’affronter en personne.” déclare Patricia Techer, responsable commerciale au sein de BLI

Un groupe qui a « oeuvré pour l’évolution et l’économie de La Réunion »

les décisions de liquidation ont fait l’objet d’un appel devant le Premier président de la cour d’appel. Un appel pour faire suspendre l’exécution des liquidations. La décision devrait être rendue d’ici une dizaine de jours.

Auteur de l’article : Admin

2 commentaires sur “APAVOU : Incompréhension et Soutien des employés envers son dirigeant

    J.L

    (mars 13, 2018 - 4:11 )

    C’est triste pour les employés, ils ont raison de soutenir leur groupe

    Pyneeandee

    (mars 24, 2018 - 4:38 )

    Ya pas de fumee sans feu..!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *