Education : favoriser la méditation au lieu de la punition

Au collège de Gaulle de Jeumont dans le Nord, les élèves punis font de la méditation pendant les heures de retenue, un moyen de calmer les élèves les plus violents et turbulents.

« Si, dès l’âge de 8 ans, on enseignait la méditation, nous pourrions éliminer la violence dans le monde en une seule génération » (Tenzin Gyatso – XIVème Dalaï Lama, prix Nobel de la paix)

Extrait de l’émission “Mille et une vies” diffusée le 06/12/2016 sur France 2.

Auteur de l’article : Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *