Congrès du PS : un collectif de militantes interpellent les prétendants sur la parité


Luc Carvounas, Olivier Faure, Emmanuel Maurel et Stéphane Le Foll : quatre candidats pour un poste de premier secrétaire. Mais pas une seule femme. Le congrès du Parti socialiste, qui se tiendra les 7 et 8 avril à Aubervilliers, ressemble à une anomalie dans la formation politique qui a défendu et fait adopter la loi sur la parité en 2001. Un collectif de militantes, issu de Seine-Saint-Denis, a donc décidé d’interpeller, par une contribution thématique, les prétendants à la tête du PS, autour de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le texte a été signé par 150 militants, dont l’ancienne secrétaire d’Etat chargée de l’égalité réelle, Ericka Bareigts, le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, ou encore la députée européenne Christine Revault-d’Allonnes. Intitulé « Ceci n’est pas une contribution féministe », il présente plusieurs propositions concernant les femmes, aussi bien sur le plan interne du PS que sur les futures politiques menées si jamais les socialistes revenaient au pouvoir.

 

 

 

 

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2018/03/05/congres-du-ps-un-collectif-de-militantes-interpellent-les-pretendants-sur-la-parite_5265881_823448.html#VFD1PVyAVvfEcUJJ.99

Auteur de l’article : Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *