JO 2018: Fourcade « en colère » après ses ratés au tir

Martin Fourcade n’a pris que la 5e place de l’individuel 20km, ce jeudi à Pyeongchang. Le Français, tenant du titre, est en colère après ses ratés sur les deux derniers tirs.

L’or lui tendait les bras. Il filait le chercher. Impressionnant sur les skis, Martin Fourcade l’était aussi au tir. Pas gêné par un vent très faible, le Français, sacré sur la poursuite lors de ces JO, avait atteint ses 18 premières cibles et caracolait en tête. Mais il a manqué les deux dernières, envolant ses chances de titre et même de médaille. Le Catalan a fini 5e, à 42 »4 du Norvégien Johannes Boe, auteur comme lui de deux fautes. Autant dire qu’avec un raté de moins, Fourcade conservait son titre sur cet individuel 20km. Vraiment rageant.
« Ce n’est pas de la déception, c’est de la colère et de la tristesse, a-t-il réagi à chaud au micro de RMC. Il y avait tout pour bien faire aujourd’hui. Je n’étais pas très bon. Je suis en colère contre moi, il n’y a rien ni personne à blâmer. Je me suis battu jusqu’à ces deux dernières balles. C’était une course, comme le sprint (il a fini 8e, ndlr), vraiment à ma portée. »
« Ça n’effacera pas ceux que j’ai loupés »
« Ça fait deux titres que je laisse passer, ça fait beaucoup, pestait Fourcade, qui aurait pu devenir le premier Français à remporter quatre médailles d’or aux JO d’hiver. Il y en a d’autres (des courses, ndlr), mais ça n’effacera pas celles que j’ai loupées. Je n’ai pas fait une prestation à la hauteur de ce que je dois faire. J’ai laissé beaucoup d’énergie, j’étais malade lors des deux derniers jours. Mais ce n’est pas une excuse. Je ne suis pas abattu, mais c’est de la colère par rapport à cette course du jour qui n’est pas finie comme elle devait l’être. »
« C’est un beau podium, estime Sandrine Bailly, championne du monde de poursuite en 2003 et membre de la Dream Team RMC Sport. Martin a fait des erreurs, il ne mérite pas d’être sur le podium aujourd’hui. C’est comme ça, c’est la vie. Il a manqué de précision et n’a pas été assez exigeant avec lui-même sur les deux dernières balles. Il a lâché le morceau avant d’avoir fini le job. »

https://www.msn.com/fr-fr/sport/jeux-olympiques-d-hiver-2018/jo-2018-fourcade-en-col%C3%A8re-apr%C3%A8s-ses-rat%C3%A9s-au-tir/ar-BBJa87N?li=BBwlBpb&ocid=spartanntp

 

Auteur de l’article : Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *